Vacances: Risque délais livraison rallongés pour fermeture d'été de certains de nos prestataires.

0

Votre panier est vide

juillet 16, 2018

Liste des matériaux qu’il vous faut

-          Un bocal en verre (si possible qui se ferme) qui soit assez profond pour permettre le développement des racines des plantes. Nettoyez votre bocal avec de l’eau clair et du savon, rincez le bien. Cela évitera le développement des bactéries.

-          Des plantes. Choisissez des plantes qui resteront petites, et qui apprécient l’humidité (mousse,Davallia, figuier nain). Faites en sortes que plusieurs plantes puissent grandir ensemble et qu’il n’y en ait pas une qui prenne toute la place.

-          Du terreau. Il vous faut un terreau léger et drainé avec de préférence de la sphaigne ou de la tourbe.

Tips : mouillez votre terreau et prenez-le à la main. Ouvrez votre main. Si votre terreau s’égrène c’est un terreau léger, s’il forme une boule c’est qu’il est lourd.

-          Des galets ou des graviers. Cela va aider pour le drainage et va donner un joli aspect à votre terrarium. Choisissez des galets pas trop gros dans l’idéal 1 cm.

-          Des morceaux de charbon actif. Primordial pour garder votre terreau au frais

-          Des feuilles de mousses. Placées au fond, elles permettront d’absorber le surplus d’eau.

-          Des gants. Important pour manipuler le charbon et les mousses et garder vos mains au propre.

-          De la décoration : des figurines d’animaux, des petites statues, des galets (pour la déco vous pouvez choisir la taille qui vous fait plaisir) des playmobiles et d’autres petits objets qui donneront vie à votre terrarium.

                         

Une fois tous les matériaux réunis, on passe à l’étape confection

Etape 1 : nettoyez le bocal. Celui-ci doit être bien propre pour éliminer un maximum de bactéries. Utilisez du savon (si possible antibactérien), rincez le tout et séchez le bocal avec un chiffon propre.

Tips : lavez-vous les mains avant, sinon le nettoyage ne servira à rien


Etape 2 : ajoutez au fond vos galets ou gravier mélangés avec du charbon actif. Faite une couche de 3 à 4 cm.


Etape 3 : ajoutez vos feuilles de mousse.


Etape 4 : mettez votre terreau. En fonction de la taille de votre bocal, faite des couches de 6 à 15 cm.

Tips : tapotez doucement pour retirer l’air et aplanir le terreau.

Etape 5 : ajoutez les plantes. Faite de petits trous dans votre terreau pour y disposer les plantes. Avant de mettre les plantes, pensez bien à dégager les racines des plantes (enlever la terre etc.). Une fois les plantes mis dans vos petits trous, recouvrez la base de la plante avec le terreau.

Tips : ne mettez pas nécessairement vos plantes en plein milieu du terrarium afin de pouvoir décorer à votre guise.


Etape 6 : versez un peu d’eau aux pieds de vos plantes. Ne mettez pas une grosse quantité d’eau.


Etape 7 : décorer votre bocal avec des figurines, pierres, galets et tout autre petit objet qui ne craignent pas l’humidité.

Tips : inspirez-vous d’images que vous trouverez sur internet, il y a de très très belles choses.


Etape 8 : placer votre terrarium dans un endroit lumineux. Ne pas mettre à la lumière directe du soleil (avec le verre vous risquez de cramer votre plante).

                                       

Une fois ces étapes réalisées, votre terrarium est enfin terminé. Si votre terrarium est fermé, vous n’aurez pas à l’arroser régulièrement (1 fois tous les 4 mois en arrosant la base des plantes avec de petite quantité) en revanche il faudra ouvrir de temps en temps votre terrarium pour aérer un peu vos plantes (si celle-ci commence à flétrir ou s’il y a beaucoup de condensation). Si vous faite un terrarium ouvert, il faudra arroser vos plantes deux fois par semaines (en versant de l’eau en petite quantité toujours).

Petit Tips: pendant que vous réalisez le plus beau terrarium avec votre petit boutchou (parce que vous aurez évidemment le plus beau), racontez lui une histoire concernant ce petit bout de verdure, dite lui que c’est une forêt enchanté ou un jardin magique. Quelque chose qui fera rêver votre enfant, qui développera son imaginaire.  

N’hésitez pas à mettre de la couleur (des galets colorés par exemple), à donner un nom à ce petit jardin.


Laisser un commentaire

vous allez adorer notre newsletter